Ras du cou Femme Redon Argent 925 millième serti avec une pierre Lapis Lazuli

    70,00 € 70,00 € 70.0 EUR

    70,00 €

    Option non disponible.

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    L'Ecrin d'Argent, Patrick BETTIN
    42 Oeuvres disponibles
    Son univers


    Dimensions (Colis)
    Longueur : 20.0 (cm)
    Largeur : 20.0 (cm)
    Hauteur : 5.0 (cm)
    Poids : 0.25 (kg)

    Description du produit

    Ras du cou Femme Redon Argent 925 millième serti avec une pierre Lapis Lazuli

    ras de coup 40cm poids total 8.67....pierre : 10mm 

    Technique utilisée

     Ce pendentif a été façonné et forgé à la main par l'artisan lui-même et poinçonné à son effigie.

     Vous trouverez sur notre site si vous souhaitez assortir une parure également un bracelet et des boucles d'oreilles

    Technique utilisée

     Ce pendentif a été façonné et forgé à la main par l'artisan lui-même et poinçonné à son effigie.

    Suggestions de l'artiste

    Pour garantir une longue vie à votre bijou il est recommandé d'éviter les produits agressifs tel que le chlore-piscine, le parfum ou autre....

    Informations sur l'article


    Matériaux

    Informations supplémentaires

    Argent 925
    L’argent 925 millièmes utilisé en joaillerie est parfois également appelé argent massif, argent sterling, ou argent 925. Ce type d’alliage a une teneur minimum de  92,5 % d’argent pur, à laquelle s’ajoutent  d’autres métaux.
    Pierre Naturelle Lapis Lazuli

    Le lapis-lazuli est une roche métamorphique, contenant des silicates du groupe des feldspathoïdes.

    Son utilisation est très ancienne, remontant à 7 000 ans. Il est surtout connu comme pierre ornementale, opaque, de couleur bleue, entre l’azur et l’outremer, et connait des utilisations essentiellement en bijouterie, décoration et peinture.

    Du lapis-lazuli, on extrayait en particulier le pigment outremer (qui une fois purifié se vendait autrefois au prix de l'or avant que le chimiste et pharmacien Vauquelin ne découvrît en 1814 la formule d'un pigment identique synthétisé par hasard dans les fours à soude du procédé Leblanc installés à Saint-Gobain, pigment que Vauquelin a analysé en concluant qu'il était identique au lapis-lazuli analysé en 1808 par Clément et Desormes