Christèle JACQUEMIN


Mon parcours, Mon Univers

Longtemps s'est posée la question du choix : photographe ou parfumeure ? Jusqu'à ce que s'impose l'évidence, je ne pouvais choisir. J'embrassais ces deux professions. Après presque vingt ans passés en Espagne où j'ai exercé professionnellement dans les domaines de la parfumerie et de la photographie, je suis de retour en France. Je vis près du Pont-du-Gard où je crée et fabrique mes parfums de manière artisanale. Quant aux photographies, elles sont des témoignages visuels de mes nombreux voyages réels et imaginaires.

Mes Techniques, mon  Savoir Faire

Je suis artisane parfumeure et photographe. 

Les parfums que je crée et fabrique de manière artisanale sont inspirés des photographies que je prends en voyage. 

Faire dialoguer les sens de la vue et de l’odorat, voilà ce qui me fascine.  Tout d’abord ce sont les images qui viennent à moi. Puis entrent en scène les odeurs et leur langage à fleur de peau. Exprimer le monde qui m’entoure par les sens uand les mots me manquent.

Chacun de ces dialogues des sens que j’magine se matérialise sous la forme d’une collection multi-sensorielle photos et parfum 

Tout d’abord les images, témoignages visuels de mes nombreux voyages réels et imaginaires. J’en choisi cinq à neuf qui intègrent la collection sur le plan visuel, et qui sont le point de départ de l’inspiration pour la partie olfactive de la collection. 

Cette odeur, une par collection, je l’élabore à partir des matières premières de mon orgue de parfumeure, composé de plus de deux cents ingrédients, beaucoup d’origine naturelle comme les huiles essentielles, les absolues, les résinoïdes, les oléorésines et d’autres d’origine synthétique. 

Dans cette phase de transformation de la matière, j’utilise la technique de synesthésie. En effet, pour moi, photographe avant d’être parfumeure, chaque matière première est associée à des images. 

Je m’atèle alors à assembler des matières qui me provoquent les mêmes sensations que celles des images.  Ce début d’assemblage est un travail de longue haleine où les images et les mots de ce langage difficilement apprivoisable est peaufiné petit à petit afin d’arriver à l’équilibre des sensations, à ce qu’un dialogue s’installe entre photos et parfum.

L’objectif est de faire plonger dans les photographies grâce à l’odeur que l'on sent en même temps que l'on regarde. 

Grande voyageuse moi-même, ces deux langages visuels et olfactifs me permettent de voyager, et de faire voyager les autres.

Réunir la photographie, le parfum et les voyages semble être une prouesse. Ce n’est pas le cas de Christèle Jacquemin qui nous propose 4 univers différents grâce à ses photographies et ses parfums : 2 univers liés à des résidences artistiques (Chine et Taiwan), un univers lié à Barcelone et un tout nouveau, lié à son village d’enfance, Valliguières (Sud de la France). La poésie est là, elle nous envoûte et nous invite aux voyages...

Dernières Oeuvres